Comment financer formation infirmiere

Comment financer formation infirmiere

Pour devenir infirmière, il faut suivre une formation. Cette dernière est dispensée par des écoles spécialisées qui sont agréées par l’Etat. Pour financer cette formation, il existe plusieurs possibilités : le financement personnel, le financement par la formation professionnelle continue (FPC), le congé individuel de formation (CIF) ou encore le compte personnel de formation (CPF). Nous allons voir çà en détails.

Prêts étudiants

Lorsque vous commencez vos études, il est important de se renseigner sur les différents types de prêts auxquels vous pourriez avoir recours.

Il existe en effet des prêts étudiants dont la durée varie entre 1 et 7 ans.

Vous pourrez alors choisir le montant et la durée qui correspondent le mieux à votre situation financière. Une fois que vous aurez achevé vos études secondaires, un prêt d’étude peut être une bonne solution pour rembourser le coût élevé de votre scolarité supérieure. Cependant, avant d’opter pour ce type de crédit, il est conseillé de bien déterminer son budget personnel afin d’en tenir compte lors du calcul des mensualités. Ce type de prêt peut être octroyé par les banques ou par des organismes spécialisés comme les caisses publiques ou privées (Caisse d’allocations familiales, Caisse communale).

La demande peut également se faire auprès du Fonds social étudiant (FSE) qui propose différents types d’aides financières aux étudiants.

Le financement proposé par ce fonds dépend généralement du revenu des parents et du nombre d’enfants à charge.

Les bourses sont quant à elles attribuables après examen du dossier et sont octroyés par les universités et/ou les gouvernements nationaux ou régionaux.

Il existe également des aides octroyables directement par certaines institutions telles que l’Office national suisse du logement notamment en cas de perte brutale de revenus suite au chômage ou à une maladie grave (sur présentation d’un justificatif).

comment financer formation infirmiere

Bourses

La majorité des infirmières sont à la recherche de bourses. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’ajouter un dossier sur le sujet, afin de vous aider à trouver les meilleures bourses d’études pour les infirmières! Le milieu de l’infirmerie est un domaine qui permet aux personnes intéressées par le domaine médical d’en apprendre plus sur le monde hospitalier.

Les étudiants en soins infirmiers peuvent se former pour travailler comme infirmier ou infirmière, ce qui peut être une excellente option si l’on souhaite travailler dans ce milieu, tout en continuant ses études et en ayant un emploi à côté. Pour pouvoir accéder au monde de la santé et du soin, il faut passer par une formation spécialisée, qui dure trois ans et qui permet ensuite de passer un concours pour obtenir sa licence professionnelle.

Les cours dispensés durant la formation sont orientés vers différents sujets : physiologie humaine/anatomie/physiopathologie, sciences biologiques fondamentales (sang et organes), psychologie/psychiatrie/psychothérapies/soins palliatifs… Au cours des trois année on apprend également à garantir le confort physique et psychique du patient, à prendre en charge son alimentation ou encore à assurer son hygiène corporelle… Enfin durant sa formation on acquiert également des connaissances concernant les divers protocoles thérapeutiques utilisés par les professionnels de la santé.

Aides financières de l’etat

Les aides financières de l’etat pour les infirmières sont nombreuses. Pour tout savoir sur le sujet, consultez notre liste des aides financières pour les infirmières et découvrez quels sont vos droits en fonction de votre situation.

Crédits-formation

A l’heure actuelle, il est difficile de se former dans des domaines spécifiques.

Il existe néanmoins certains moyens permettant aux personnes intéressées par un métier de compléter leur formation.

Les centres de formation Les centres de formation offrent une diversité d’activités, qui permettent à chacun de trouver ce dont il a besoin : santé, hôtellerie-restauration, industrie et bâtiment.

Ils proposent également des formations à temps partiel ou en alternance.

Ils peuvent accueillir les personnes qui décident de suivre une formation pour obtenir un diplôme professionnel (CAP), un brevet professionnel (BP) ou encore un baccalauréat professionnel (BAC PRO). Ces centres sont accessibles sur dossier et entretien.

L’alternance permet à l’employeur d’embaucher directement le jeune au terme du contrat signé avec son centre de formation. C’est donc une solution idéale pour les étudiants souhaitant acquérir une expérience professionnelle pratique tout en continuant leurs études.

La validation des acquis Le système de la validation des acquis est accessible à toute personne ayant déjà travaillée et prouvée qu’elle possède certaines compétences nouvelles relatives au monde du travail. Avantages : elle permet aux personnes ne disposant pas du Bac ou d’un CAP ou autres diplômes professionnels, mais qui ont eu une expérience significative, d’obtenir le droit à la reconnaissance officielle du savoir-faire associée à cette expérience.

Fonds de solidarité ftq

Le fonds de solidarité FTQ est un organisme à but non lucratif dont la mission principale est de soutenir le développement économique du Québec en investissant dans les entreprises privées.

Le fonds a été créé en 1983 par des entrepreneurs québécois afin de favoriser l’essor économique du Québec et de s’assurer que les entreprises québécoises ayant une vocation régionale ou nationale puissent croître, prospérer et créer de la richesse pour leurs communautés.

Le Fonds se distingue des autres acteurs financiers par son accent mis sur l’accompagnement des entreprises dans leur développement, ainsi que par sa volonté d’associer les travailleurs et les retraités aux bénéfices tirés des placements effectués dans celles-ci. Cette approche se traduit par une participation active aux conseils d’administration des compagnies et un suivi personnalisé assurant aux membres une compréhension approfondie des activités du Fonds, permettant ainsi au Fonds d’agir en partenaire fiable pour ses mandataires, investisseurs comme entrepreneurs.

Emprunts

Les infirmières de la FNI ont décidé de proposer des services en ligne. C’est pourquoi nous avons créé une page qui présente les différents emprunts que peuvent contracter les infirmières libérales.

Vous trouverez ainsi un simulateur qui vous permettra d’obtenir un devis pour chacun des emprunts proposés par la FNI, à savoir : Le prêt-relais (ou « pret relais in fine ») pour financer l’achat d’un bien immobilier destiné à être mis en location.

Le prêt conventionné est un crédit réglementé par l’Etat, accordant aux bénéficiaires une aide financière (subvention ou exonération) destinée à faciliter l’accès au logement.

Le PEL (Plan Epargne Logement) est un compte à terme dont le capital et les intérêts sont garantis par votre épargne, mais seuls les intérêts sont imposables. Tout comme le CEL, il vous permet de financer un projet immobilier, mais également toute autre opération commerciale ou artisanale.

Le prêt in fine est une formule d’emprunt immobilière qui permet aux contribuables soumis à l’ISF de réduire le montant de cet impôt en faisant appel au financement participatif.

Les infirmières sont un peu comme les médecins, elles n’ont pas besoin de formation pour exercer leur métier. Mais cela ne veut pas dire qu’elles n’ont pas besoin de se former tout au long de leur carrière. Cette formation est indispensable pour pouvoir faire face aux situations et aux problèmes qui peuvent survenir tout au long du parcours professionnel d’une infirmière.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire