Pourquoi votre Carte Bancaire Banque Postale ne fonctionne pas ?

Pourquoi votre Carte Bancaire Banque Postale ne fonctionne pas ?

Pourquoi votre Carte Bancaire Banque Postale ne fonctionne pas ?

Un petit point sur vos plafonds de paiement et de retrait

Allons, ne faites pas cette tête! J’imagine que vous n’ignorez pas que votre jolie carte bancaire de la Banque Postale a ses propres limites. Oh, je peux lire dans vos yeux que vous vous demandez de quelles limites je parle. Eh bien, je vais vous le dire, il s’agit de vos plafonds de retrait et de paiement.

De plus, ouais, il y a un « de plus »… ces fichus plafonds ont le don de jouer au caméléon. Du coup, ils fluctuent selon que vous soyez en train de profiter de la douceur de la France ou en vadrouille à l’étranger, ou bien que vous récoltiez vos billets auprès d’un distributeur qui appartient au réseau de la Banque Postale ou auprès d’une autre banque.

Alors au cas où vous auriez l’impression que votre carte Banque Postale fait la forte tête et refuse de fonctionner, le premier réflexe à avoir c’est de vérifier ces fameux plafonds. Pas besoin d’être un Einstein pour ça, un simple coup de fil à votre conseiller devrait faire l’affaire.

Et si vos plafonds sont bel et bien atteints, eh bien c’est là que réside le mystère de la carte de la Banque Postale qui a décidé de faire la grève. C’est aussi simple que ça!

Maintenant, le plus cool dans cette histoire, c’est que vous avez la possibilité de demander une augmentation de ces plafonds. Ouais, vous avez bien lu!

A lire aussi:  Pourquoi choisir le Crédit Agricole Charenton pour vos besoins financiers ?

Votre carte bleue Banque Postale est périmée

Chaque carte bleue possède une date d’expiration et lorsque celle-ci arrive à échéance, vous ne pouvez plus l’utiliser.

Seulement, 15 jours avant la date de péremption de votre carte bancaire, votre nouvelle carte de paiement est arrivée à votre agence Banque Postale.

Il vous suffit d’aller la chercher tout en conservant votre code personnel.

Couac! Votre CB Banque Postale refuse de coopérer, mettant vos paiements et vos retraits en pause

Vous étiez tout excité d’avoir cette nouvelle carte Banque Postale entre vos mains, n’est-ce pas ?

Et voilà! Lors de la première utilisation, que ce soit sur Internet ou pour un achat en mode sans contact, votre nouvel outil de paiement décide de faire du zèle.

Hey, pas de souci!

Il ne faut pas bouder votre nouvelle carte. Elle n’a pas l’intention de vous lâcher. En fait, c’est le contraire. Votre nouvel acolyte financier attend votre code secret pour se réveiller pleinement lors d’un achat en magasin ou d’un retrait d’espèces.

Une fois ce code valide entré, votre carte sera prête à courir le grand sprint du shopping et des transactions comme n’importe quelle autre carte bancaire ! Allez-y, laissez-la libre comme l’air !

Vous avez mis votre CB en opposition

Soucieux d’assurer la sécurité de votre compte et la protection de vos avoirs, vous avez réagi très vite quand vous ne trouviez plus votre carte bancaire la Banque Postale.

Vous avez appelé le centre d’opposition et déclaré votre carte perdue.

Cependant vous venez de la retrouver dans un endroit improbable et vous comptez bien l’utiliser à nouveau…

Ce ne sera malheureusement pas possible.

La mise en opposition de votre carte bleue est une procédure irréversible et il est impossible, aussi bien pour votre conseiller que pour le centre d’opposition lui–même, de la réactiver.

A lire aussi:  Comment financer une association ?

Vous n’avez plus d’autre choix que d’en recommander une nouvelle.

La clameur des codes secrets

Il y a un petit hic au cas où vous bousillez à trois reprises votre code secret. Oui, vous berlu; et non, votre carte n’a pas été portée disparue. Au contraire, elle est en otage. Et croix de bois, croix de fer, il est impossible de la seuver de ce sort.

Par ici la monnaie! Le greffe que pourra vous coûter l’acquisition d’un nouveau jeu de tarots à la Banque Postale pourrait bien vous faire tourner chèvre.

Faites donc un saut à votre agence pour vous creuser les méninges sur les tarifs appliqués dans ce cas précis. Après tout, qui veut voyager loin ménage sa monture, n’est-ce pas?

Votre carte bancaire Banque Postale est défectueuse

Avez-vous vérifié l’état de la piste magnétique de votre carte bancaire ? Est-ce que la puce ne présente pas des marques d’usure ? De corrosion ?

Il peut également arriver que, même sans aucune trace visible, votre carte bleue ait subi un dommage matériel qui empêche son bon fonctionnement.

C’est parfois le cas lorsqu’elle est en contact prolongé avec un téléphone mobile, un objet ayant une charge électromagnétique ou encore une source de chaleur.

Quelle qu’en soit la raison, le dommage matériel sur une carte bancaire n’est pas réparable.

La seule solution : Commander rapidement une nouvelle Carte Bleue auprès de votre agence Banque Postale, de façon à rester le moins longtemps possible sans moyen de paiement.

Alerte rouge! Votre découvert autorisé a atteint son summum

Imaginez-vous être face à cette situation : Vous avez eu le feu vert de votre banquier pour avoir un découvert sur votre compte bancaire. Un petit matelas bien confortable en cas de dépenses imprévues. Parfait, non?

Mais comble de malheur, le couperet tombe. Les dépenses s’empilent, les factures s’incrustent, et BOOM! Votre budget explose en mille morceaux.

A lire aussi:  Comment savoir si j'ai une assurance vie à mon nom : Guide complet pour les novices en affaires

Voilà, le tableau est planté – votre autorisation de découvert a grimpé bien au-delà des limites. Une véritable ascension de l’Everest. Et pour couronner le tout, cette chère et tendre Carte Bancaire Banque Postale a décidé de faire sa belle et a cessé de fonctionner. Quel dommage!

On dirait bien que vous êtes dans la panade. Impossible de payer vos achats, encore moins de retirer un moindre pécule.

Si vous êtes détenteur du précieux sésame qu’est la CB à autorisation systématique – celle qui vérifie constamment le solde de votre compte – sachez qu’une fois atteint le plafond de votre découvert, elle fait grève. Pas même une petite faveur, elle s’arrête net. Drôle de camarade, n’est-ce pas?

Donc, en plein naufrage, vous devrez attendre la prochaine vague d’argent sur votre compte pour continuer à voguer dans vos dépenses. Courage, matelot!

Blocage carte Banque Postale par votre conseiller bancaire

La Banque Postale, pour des raisons de sécurité ou peut être par simple erreur de sa part, a bloqué votre carte de retrait et paiement vous empêchant ainsi de l’utiliser au quotidien.

Contactez par mail, téléphone ou via votre espace en ligne votre agence bancaire et demandez leur pourquoi votre carte est invalide aujourd’hui.

Logiquement, le problème devrait vite être résolu.

Coup de théâtre au comptoir : Le terminal de paiement fait des siennes

Vous voilà là, posté devant le comptoir, carte de la Banque Postale en main, petit moment de tension – l’appareil ne daigne pas déclarer la bonne nouvelle « transaction réussie ». Arrêtez-vous un instant, rangez votre carte et respirez. Le coupable de ce suspense, il se peut bien, n’est pas votre fidèle carte. C’est le terminal de paiement électronique (TPE), ce petit boîtier high-tech du commerçant qui pourrait bien être l’auteur de ce crime de déception.

Alors que faire? Au lieu de courir en panique jusqu’à l’agence la plus proche, pourquoi ne pas prendre le temps de savourer une tasse de café au passage, le temps que le brave commerçant règle son pépin technique? Avant de vous le dire, c’est probablement déjà réglé et votre prochain achat n’en sera que plus doux. Allez, plus d’angoisses – votre carte n’est pas en grève. C’est juste le TPE qui avait besoin d’un coup de pouce !

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire