Peut-on résilier son assurance animal en cours d’année ?

Peut-on résilier son assurance animal en cours d’année ?

Quel est le bon moment pour dire au revoir à votre assurance animal ?

Et hop! Il est temps de déchirer ce contrat d’assurance santé pour nos petits compagnons à quatre pattes. Mais attention, on ne peut pas le faire n’importe comment, oh non! Vous avez bel et bien une petite danse à faire avec votre assureur. Vous voyez, toutes ces petites clauses qui hantent votre contrat, dans les conditions générales, elles sont là pour être respectées. Alors, n’oubliez pas votre danse!

Quand on parle de résilier son contrat d’assurance, on parle de lui donner un coup de pied au derrière. C’est faire un gros « Au revoir! » à toute cette protection et à cette relation, pourtant si précieuse, entre l’assureur et l’assuré.

Mais vous savez quoi ? Ne vous y méprenez pas, votre contrat peut crier son dernier souffle soit à échéance, soit hors échéance. On l’appelle aussi, résiliation « culminante » ou « avant la fin ». C’est le grand livre des règles, j’ai nommé le code des assurances, qui trace les lignes de la résiliation.

Et juste une petite note : Nos amis les assureurs peuvent également jeter un contrat loin de leur vue pour certaines raisons, ah oui! Donc, il serait charitable de mettre vos yeux sur ces conditions avant de signer votre nom sur ce contrat…

Comment résilier un contrat d’assurance pour votre animal de compagnie ?

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est primordial de connaître la procédure et le délai de résiliation, permettant de mettre fin à votre contrat d’assurance pour animaux de compagnie. En effet, la procédure varie en fonction du fait que vous résiliez votre contrat à échéance ou hors échéance.

En général, les contrats d’assurances pour animaux ont une durée d’un an. Ainsi, comme pour toutes les autres mutuelles, il est reconduit tacitement, pour la même durée.

A lire aussi:  Comment se connecter à votre compte webmail ac-lille ?

Toutefois, une demande de résiliation en cours d’année est exposée à des frais. En réalité, vous devrez payer la somme correspondant aux mois restants avant l’échéance.

Cependant, quel que soit le motif pour lequel vous demandez la résiliation de votre assurance animal (changement d’assureurs, etc.), certaines conditions doivent être respectées.

Résilier son contrat santé animal à la date d’échéance

La majorité des mutuelles pour animaux fonctionne de la même manière que les mutuelles santé pour particuliers.

En règle générale, la résiliation de votre contrat sans frais est possible une fois dépasser la première année. Cela se fait lorsque ce contrat prend fin et avant sa reconduction automatique.

En fonction des assurances, cette échéance peut être soit à la date d’anniversaire de la signature du contrat, soit au 31 décembre de l’année en cours.

Toutefois, vous devez vérifier les conditions de résiliation de votre contrat. En plus de cela, il faudrait tenir compte de la date à laquelle vous pourriez y mettre fin sans frais.

Vous devez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur au moins 2 mois avant l’échéance. En résiliant le contrat santé de votre animal qui vous lie à votre assureur, vous ne pourriez plus bénéficier de la couverture santé pour votre compagnon à quatre pattes.

Résilier l’assurance santé animal en cours d’année

Lorsque vous résiliez un contrat d’assurance avant l’échéance, vous devez normalement payer le montant lié aux frais de résiliation.

En revanche, si vous souhaitez souscrire à une nouvelle offre promotionnelle attractive chez un autre assureur, vous n’aurez plus aucun risque à prendre.

Résilier son contrat à la suite d’un décès, la perte ou la cession de votre chien, chat…

Vous pouvez aussi demander à rompre l’acte qui vous lie avec votre assureur à tout moment, et sans frais dans les conditions suivantes :

  • en cas de décès de votre animal,
  • si vous cédez ou vendez votre animal,
  • en cas de perte de l’animal.
A lire aussi:  Comprendre l'assurance Quiétis de la Société Générale : Couverture, avantages et guide complet

Néanmoins, vous devrez fournir la preuve que votre animal n’est plus sous votre responsabilité. Il faudra donc joindre un document attestant de la mort de votre compagnon (certificat de vente, justificatif de décès, déclaration de perte ou une déclaration sur l’honneur).

En plus de ces documents, il faudra fournir une lettre recommandée avec accusé de réception.

Pénétrons l’univers de la fameuse Loi Châtel

Avant de nous plonger tête la première, notez ceci : la Loi Châtel n’omet pas nos amis à fourrure ! Eh oui, elle s’applique également aux assurances pour animaux. Avant que cette germe de législation ne prenne racine, les assureurs pouvaient faire un pied-de-nez à leurs obligations d’informer les assurés de la fatidique date d’échéance.

Cependant, aujourd’hui, la Loi Chatel ne fait pas de quartier. Elle exige, oui, exige que les gentils assureurs préviennent les assurés au moins 15 jours avant la date butoir de résiliation. Une manoeuvre habile qui vous laisse une fenêtre de 2 mois et demi avant l’anniversaire de la signature de votre contrat.

Quand donc le héraut de l’assurance arrive à votre porte avec cette nouvelle, vous avez deux maigres semaines pour couper les ponts avec votre mutuelle pour animal de compagnie. Ne paniquez pas, la procédure est simple comme une lettre à la poste : vous crayonnez une lettre recommandée et vous attendez patiemment l’accusé de réception.

Mais que faire si votre compagnie d’assurance se comporte comme un chien perdu sans collier, oubliant de vous avertir de l’approche de la date d’échéance ? Voilà une situation à la saveur unique : vous êtes libre comme l’air de résilier le contrat à votre convenance, car votre assureur a failli à son devoir. Quelle belle omission !

Il vous suffit de rédiger un petit mot doux, un courrier recommandé avec accusé de réception. N’oubliez pas de pimenter votre prose avec le motif de résiliation, et une petite pincée de rappel quant au manquement de la compagnie d’assurance.

Mais rangez vos mouchoirs, d’autres situations pourraient vous donner envie de résilier votre contrat d’assurance en cours. Par exemple, si votre assureur décide d’augmenter votre prime d’assurance annuelle sans raison valable (quoi, les caprices de Médor ne compte pas !), ou si la compagnie d’assurance joue les avares et refuse de réduire le coût de la cotisation alors que les prestations se font plus minces que les os de votre chihuahua, vous pouvez dire « adios » à votre contrat.

A lire aussi:  Pourquoi votre compte Monabanq est-il bloqué ?

La loi Hamon s’applique-t-elle aux mutuelles pour animaux ?

Entrée en vigueur en 2014, la loi Hamon donne à l’assuré le droit de résilier son contrat sous un mois.

Toutefois, cette loi ne s’applique pas à la mutuelle santé pour animaux encore moins aux complémentaire santé pour particuliers. Elle ne permet donc pas la résiliation de votre contrat d’assurance animal de compagnie. Elle porte seulement sur les assurances de biens (moto, auto et habitation).

Zoom sur la souscription à une fraîche assurance après avoir tiré un trait sur l’ancienne…

Imaginez, vous tombez sur l’affaire du siècle, une offre d’assurance qui promet une couverture aux petits oignons pour votre boule de poils. Elle clame haut et fort un taux de remboursement qui vous fait miroiter des économies? Bingo! Ni une, ni deux, vous décidez de mettre fin à votre contrat actuel.

Ce faisant, c’est l’occasion inespérée de faire un p’tit check-up des besoins santé de votre cher animal et d’optimiser sa protection. C’est un peu comme repeindre sa baraque, autant en profiter pour faire le ménage et se débarrasser des vieilles babioles qui traînent!

Bon, pour être sûr de dénicher l’offre la plus top, filez en ligne pour une simulation des différentes propositions. Dans ce joyeux bordel d’offres, rien ne vaut une bonne vieille comparaison pour dégoter les garanties les plus costauds. En route pour assurer notre toutou, chat, lapin, ou autre, comme des pachas! Et en prime, vous y laisserez moins de plumes.

Pour aller encore plus loin et récolter des infos croustillantes sur une offre qui vous aurait tapé dans l’oeil, rien de tel que de choper un devis en ligne. C’est gratos, alors autant ne pas s’en priver! Et si vous avez envie d’un contact plus direct, décrochez votre téléphone et joignez-les histoire de vous faire votre propre opinion sur les garanties mises sur le tapis par ces pros de l’assurance.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire