Comment ouvrir un compte dans une banque en ligne sans déposer de l’argent ?

Comment ouvrir un compte dans une banque en ligne sans déposer de l’argent ?

L’ouverture d’un compte sur internet à condition de déposer de l’argent

La pratique du dépôt initial au moment de l’ouverture de compte s’est généralisée.

Cette somme est demandée au client qui souhaite ouvrir un compte dans un établissement et conditionne d’ailleurs cette ouverture.

Le montant n’est pas fixé par la loi et reste à la main de la banque : le dépôt initial se révèle donc très variable selon les offres.

Il peut ainsi aller de quelques dizaines à quelques centaines d’euros.

La somme est versée par le client au moment de la souscription.

Elle est ensuite indisponible jusqu’à l’activation effective du compte, ce qui peut prendre plusieurs jours.

Ce blocage temporaire des fonds peut s’avérer complexe à gérer, d’autant plus si le montant du dépôt initial est important.

La plupart des banques en ligne, Boursorama, ING direct, Fortuneo, Hello Bank requièrent 300 € à verser par chèque ou virement CB au moment de la finalisation des formalités administratives.

Seule Monabanq minore un peu cette condition en n’exigeant que 150 € de ses futurs clients.

De telles sommes peuvent constituer une part importante de votre budget mensuel et ne sont pas mobilisables aisément.

C’est souvent pour cela que l’on recherche une banque qui n’exige aucun dépôt à l’ouverture du compte.

Un compte bancaire en ligne sans dépôt d’argent

Inutile, vous l’aurez compris, de chercher des offres d’ouverture de compte sans dépôt auprès du réseau des banques traditionnelles en agence.

La solution ne se trouvant pas non plus, comme on l’a vu plus haut, chez les banques online les plus célèbres, il faut se tourner vers les néo-banques.

A lire aussi:  Pourquoi la Banque Postale a t-elle rejeté votre chèque ?

Ce sont en effet ces banques digitales dernière génération qui proposent à leurs clients, des comptes qui ne nécessitent aucun dépôt initial.

Le compte sans dépôt minimal C-zam de Carrefour

Carrefour Banque a tout récemment dégainé un nouveau produit qui a fait grand bruit sur un marché déjà en pleine effervescence.

Le compte sans dépôt C-zam se présente sous la forme d’un coffret disponible dans l’ensemble des enseignes du réseau Carrefour.

Pour un coût de 5 € à l’achat, et une cotisation mensuelle de 1 € seulement, ce compte sans dépôt se révèle très accessible. C-zam n’exige en effet aucune condition de revenus.

Il se matérialise par l’obtention d’une carte Mastercard internationale disponible dans le coffret, et la délivrance d’un RIB nominatif.

Ce dernier permet donc la domiciliation de vos virements et de vos prélèvements bancaires, pour une utilisation de compte tout à fait classique.

L’ouverture du compte C-zam suit une procédure très simple, complètement dématérialisée et qui n’excède pas les 10 minutes.

Elle ne nécessite aucun virement bancaire ou CB et il n’y donc aucun dépôt minimum pour profiter du compte de Carrefour Banque.

Il n’y a pas non plus de commissions pour les paiements réalisés à l’étranger. A noter : C-zam est une offre sans découvert autorisé.

Le compte sans dépôt minimal N26

Solution bancaire des plus innovantes apparues dernièrement sur le marché européen, N26 se démarque par la souplesse extrême de ses offres et son entière gratuité à l’ouverture.

Lancée en France en 2015, cette néo-banque germanique propose un compte bancaire sans aucune condition, activable en moins de 8 minutes depuis tout smartphone.

A lire aussi:  A quoi correspond le Prélèvement Cofinoga sur votre compte bancaire ?

N’exigeant ni revenu, ni dépôt minimum, la solution N26 est de plus entièrement gratuite.

Elle permet de disposer d’un compte et d’un moyen de paiement sans avoir à déposer le moindre euro mais aussi sans aucun frais.

Après l’activation via l’appli mobile, la carte N26 Mastercard vous parvient par voie postale.

Comme le reste de l’offre N26, cette carte de paiement internationale est gratuite.

Aucun sou dans la poche, mais des revenus bien à vous ? Pensez aux banques en ligne !

Imaginez le tableau : nul besoin de dépôts initiaux, telle est la promesse tentante faite par ces banques en ligne disruptives. Oui, vous avez bien entendu !

Un hic, tout de même. Elles vous demandent à la place une preuve de vos revenus mensuels réguliers et leur domiciliation. Un oiseau pour le chat, en somme.

Avec ces offres alléchantes, vous pourriez vous demander quelle est la meilleure pour vous. Eh bien, devinez quoi ? C’est là qu’un bon vieux comparatif de banques en ligne entre en jeu. Faire le détour pour le consulter pourrait vous aider à dénicher l’offre qui vous convient le mieux, sans manquer une potentielle offre promotionnelle qui pourrait vous faire économiser quelques précieux deniers. Alors, ne vous précipitez pas tête baissée, prenez le temps pour passer au crible toutes ces offres !

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire