Quels sont les frais bancaires chez ING Direct ?

Quels sont les frais bancaires chez ING Direct ?

Quel taux prélève ING Direct pour l’autorisation de découvert ?

Un découvert autorisé est une facilité de caisse accordée par ING Direct pour faire face aux paiements imprévus.

Seulement, le taux d’intérêt appliqué par la banque en ligne change lorsque le solde de votre compte se situe dans votre découvert autorisé ou pas (dépassement de l’autorisation de découvert).

Taux d’intérêts débiteurs appliqué par ING Direct sur découvert autorisé

ING Direct prélève 8% par an d’intérêts débiteurs lorsque vous utilisez votre autorisation de découvert.

Le découvert est un prêt trésorerie avec un taux de 8% appliqué.

Taux d’intérêts débiteurs appliqué par ING Direct lorsque vous dépassez votre autorisation de découvert

ING Direct prélève 16% par an lorsque votre solde bancaire dépasse le découvert autorisé par la banque en ligne.

Combien coûte une commission d’intervention chez ING Direct ?

Une commission d’intervention est une somme prélevée par la banque lorsqu’un paiement passe sur votre compte alors que votre solde bancaire ne le permet pas.

Votre conseiller décide, malgré la situation de votre compte, de forcer le paiement.

ING Direct ne facture pas cette intervention de la part de votre conseiller.

En effet, la commission d’intervention ING Direct est gratuite (0,00 €).

Quand ING Direct dit « Non » à un prélèvement : Combien ça coûte ?

Voyons ça. Imaginez, un prélèvement cogne à la porte de votre compte ING Direct, faisant signe d’un document signé « Payez-moi! ». Seulement, il trouve votre compte à court de liquidités, ne pouvant le dédommager. C’est là que votre conseiller entre en scène, avec sa cape de super-héros bancaire, et une décision cruciale à prendre: acquiescer au paiement ou dire « Non, pas aujourd’hui » et rejeter le prélèvement.

S’il choisit la deuxième option, ING Direct prélève une petite « penalité » de votre compte. Oh, ne vous inquiétez pas, c’est juste leur façon de dire « Mieux vaut avoir les fonds la prochaine fois ». Ils appellent ça les frais de rejet de prélèvement.

Maintenant, puisqu’on est tous curieux de combien ça peut nous coûter, voilà le deal: un rejet de prélèvement chez ING Direct sera égal au montant du paiement rejeté, mais ils sont sympa, ils ont posé une limite à 20 €.

Mettez ça en perspective. Disons que vous avez un prélèvement de 12,00 € qui se fait rejeter par votre compte. ING Direct prélèvera alors la même somme en frais de rejet, donc vous vous retrouverez avec 12,00 € à leur payer. C’est comme un rappel pour garder votre compte bien garni.

Mais qu’arrive-t-il quand un prélèvement plus costaud, disons de 35,00 €, essaie de se faire un chemin dans votre compte mais est stoppé net par la banque ? Pas de panique, ils ne vont pas vous prélever la totalité de ces 35,00 €. Ils ont une limite, rappelez-vous ? Alors, vous aurez une petite somme de 20,00 € à payer, pas plus. C’est leur façon de dire : « On comprend, tout le monde peut connaître des jours difficiles ».

Avis à tiers détenteur sur un compte ING : Combien la banque prélève t-elle ?

Un avis à tiers Détenteur (ou ATD) est une procédure d’exécution forcée mise en place par le Trésor Public pour récupérer sur votre compte, une somme que vous lui devez suite au non-paiement de vos impôts.

Cela peut être l’impôt sur le revenu, la taxe foncière, la taxe d’habitation ou encore l’impôt sur les sociétés.

A lire aussi:  Comment clôturer son compte au Crédit Agricole ?

Frais par avis à tiers détenteur prélevé chez ING Direct : 100 €

Prendre la mesure du coût d’une opposition à tiers détenteur chez ING Direct – Quel est le tarif?

Imaginez si vous plaît une situation où, à cause d’une dette non réglée, une collectivité territoriale ou un établissement public local met le grappin sur une partie, voire la totalité des sommes que vous leur devez. Eh bien, c’est exactement ce qu’on appelle une Opposition à Tiers Détenteur, créature redoutable connue sous le doux acronyme de OTD.

Un petit exemple pour clarifier tout ça, prenez par exemple une facture d’hôpital que vous avez laissée filer ou même ces frais de cantine scolaire oubliés sur une étagère. Vous voyez le topo?

Et là, vous vous demandez sûrement combien il vous en coûterait si ce fameux OTD frappait à votre porte par le biais d’ING Direct? Accrochez-vous, c’est édifiant: La facture s’élève à tout de même 100€. Oui, vous avez bien lu, 100€, rien que ça!

Traitement d’une opposition administrative : Quels sont les frais débités par ING Direct ?

Ci dessus, nous avons vu que l’ATD concerne le non paiement des impôts.

L’OTD s’adresse au non paiement d’une facture émanant des collectivités territoriales et établissements publics.

L’opposition administrative est quant à elle, mise en place sur un compte lorsque vous n’avez pas payé une amende ou contravention pécuniaire de 1ère, 2ème ou 3ème catégorie.

Lorsqu’une opposition administrative bloque votre compte, ING prélève par la suite 10% du montant de l’opposition, plafonné à 100 €. 

Par exemple, si vous devez 50 €, ING prélèvera 5 € de frais d’opposition administrative.

Mais si votre dette s’elève à 3000 €, le coût en frais bancaire pour opposition administrative sera facturé 100 € (et non pas 300 €).

Quand le bras de la loi donne du tranchant à votre chéquier avec une saisie-attribution…

Voilà comment ça se passe quand le « boulet de la dette » est au bout de sa chaîne et vous rattrape : une saisie-attribution peut se produire. C’est comme une scène de film où l’huissier joue le redoutable rôle du shérif, armé non pas de pistolets, mais d’un acte d’exécution forcée, qui lui donne le droit de faire main basse sur votre compte bancaire lorsque vous devez de l’argent à un tiers. Pas de panique – c’est juste l’ordre des choses quand les dettes entrent en jeu.

Mais « pas d’action sans réaction », dit-on. Cette manœuvre de récupération des dettes n’est pas une promenade dans le parc – bien au contraire. Elle a, en effet, une tendance fâcheuse à provoquer des réactions, en particulier lorsqu’il s’agit de votre porte-monnaie. Et oui, vous l’avez deviné, elle engendre des frais bancaires – L’appel du banquier est tout aussi redoutable!

Et de ce côté-ci de la toile, chez ING Direct, ils ont une devise – « Notre tarif n’est pas un secret ». Dans leur brochure tarifaire, vous ferez une découverte qui n’a rien d’une surprise agréable : Le tarif pour une saisie-attribution est de 100€. Certes, ça sonne comme un pavé dans la flaque, mais mieux vaut le savoir que d’être pris au dépourvu, non?

Envoi d’une lettre d’information préalable pour chèque sans provision non rejeté

Lorsqu’un chèque se présente sur votre compte et qu’il n’y a pas les fonds suffisants pour honorer le paiement, la banque envoie un courrier demandant au titulaire du compte d’approvisionner rapidement son compte chèque.

A lire aussi:  Quel est le salaire moyen d'un notaire en France ?

Ce courrier se nomme « lettre d’information préalable pour chèque sans provision non rejeté ».

Bonne nouvelle si vous avez ouvert un compte chez ING Direct puisque l’envoi de cette lettre d’information est gratuit.

La plupart des banques facturent ce service mais pas ING Direct.

Le petit papier qui sauve, la lettre d’information pour compte débiteur non autorisé

Imaginez, vous êtes assis tranquille, savourant votre café du matin avec la douce brise qui caresse votre visage et soudain, le facteur frappe à votre porte. Il apporte une enveloppe qui vous glace sur place. Le format, le logo, la couleur, tout vous indique que c’est une missive de votre banque, la lettre d’information pour compte débiteur non autorisé. Un courrier qui a le don d’ébouriffer vos cheveux, même bien coiffés ! Si vous l’ignorez, ce papier n’est rien d’autre que la courtoise façon dont votre banque vous informe que votre compte, autrefois vert et fleurissant, est maintenant un désert solitaire et débiteur.

En des termes plus simples, votre solde bancaire a franchi la ligne rouge, celles des découverts non autorisés, et cela, depuis un bon bout de temps. Oh, la la! On dirait bien que vous avez démarré sur les chapeaux de roues ce mois-ci !

Confronter à ce cas de figure, votre banque a une politique bien précise. ING Direct, cette vieille dame bienveillante, vous lance un appel du pied très clair avec cette lettre: « Please, mettez de l’ordre dans votre petite maison financière » lit-on entre les lignes. Une invitation à ramener vos finances à leur équilibre initial et à rendre à César ce qui lui appartient.

Et devinez quoi ? ING Direct ne vous facture pas un seul centime pour l’envoi de cette lettre d’information pour compte débiteur non autorisé. De quoi garder vos cheveux attachés d’une certaine manière, n’est-ce pas ?

En résumé, c’est free as a bird, sans frais, peau de balle chez ING. Oui, vous ne rêvez pas, l’envoi de ce courrier crucial n’ajoute pas au poids de votre dette. Offert sur un plateau d’argent, c’est un geste gracieux et très apprécié.

Combien prélève ING Direct lorsqu’elle rejette un chèque pour défaut de provision ?

Si un chèque se présente sur votre compte bancaire et qu’après plusieurs relances de votre conseiller ING, vous n’apportez aucune provision pour payer le chèque, ING Direct n’a pas d’autres choix que de le rejeter.

Vous êtes donc interdit bancaire, inscrit sur le Fichier Central des chèques (FCC).

En fonction du montant du chèque, le montant du frais bancaire sera différent :

  • Pour un chèque rejeté par ING Direct inférieur ou égal à 50 €, la banque prélève 30 € de frais bancaires
  • Pour un chèque rejeté par ING Direct supérieur à 50 €, la banque en ligne débite 50 € de frais bancaires

Ces frais comprennent :

  1. la lettre avis préalable au rejet du chèque,
  2. les frais d’ouverture de dossier et de déclaration à la Banque de France,
  3. les frais par chèque impayé, la lettre d’injonction,
  4. la délivrance de certificats de non-paiement éventuels,
  5. la constitution d’une provision bloquée affectée,
  6. les frais postaux et les frais de main levée.
A lire aussi:  Le rejet de chèque chez Fortuneo Banque

Faire chauffer la CB à blanc avec ING Direct : coup de massue à la Banque de France

Alors, vous savez ce qui se passe quand on joue un peu trop avec le feu, qu’on fait chanter la carte bancaire jusqu’à la corde, qu’on dépense sans compter même si l’on a franchi allègrement la limite de notre découvert autorisé, eh bien, ING Direct, tout comme ses confrères financiers, n’apprécie guère ce genre de comportement. Vous pouvez être sûr que cette petite escapade en territoire interdit sera déclarée haut et fort à la Banque de France (BDF) comme un incident de paiement. Et vous savez ce qu’on dit : « Ce qui est fait n’est plus à faire ».

Et hop ! vous voilà catalogué dans le Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP). C’est pas la joie, hein ?

Le tarif pour se retrouver dans une déclaration à la Banque de France pour usage un tantinet abusif de la carte bleue chez ING Direct ? Une petite note de 20 €, rien que ça !

Frais prélevés par ING Direct pour « capture de la carte bancaire pour usage abusif »

Avant de déclarer l’infraction bancaire à la Banque de France, ING Direct saisie votre CB au motif « usage abusif ».

Ainsi, inutile d’essayer de régler vos achats avec votre carte bleue, le paiement sera refusé.

Inutile également de retirer dans un distributeur puisque votre carte bancaire sera capturé par le DAB.

Le coût prélevé par ING Direct pour capture de la carte bancaire pour usage abusif est de 20 €.

Quand la mémoire flanche et que ING Direct te pique 40 balles

Admettons-le, on a tous été là: se tenant devant ce satané distributeur, le cerveau dans les chaussettes parce qu’on est incapable de se rappeler ce fichu code de carte bancaire. La honte, la gêne… Et pire encore si tu es chez ING Direct!

Ah ouais, mon ami, chez ING, ils te font pas de cadeau! Compose ton code de travers trois fois de suite et voilà que le distri’ s’empare de ta CB comme si c’était une friandise. Et ce n’est que le début de ton cauchemar…

Ensuite, ils te choperont gentiment – ou plutôt sans aucun ménagement – une rondelette somme de 40 euros directement de ton compte. Et pourquoi, te demanderas-tu, encore sonné par cette perte soudaine? Eh bien, simplement pour la « récupération d’une carte bancaire après trois tentatives de saisie de code erroné ». Sacré motif, hein?

Ainsi se termine notre histoire, une leçon de vie, un conte d’horreur en quelques mots… Alors, la prochaine fois, vaut mieux graver ce code là où personne ne le trouvera jamais!

Impayé sur votre crédit immobilier : Combien ING prélève en indemnités de retard ?

Vous avez un prêt immobilier chez ING Direct et ce mois-ci votre échéance d’emprunt n’est pas passée sur votre compte par manque de provision ?

Sachez alors qu’ING Direct appliquera une majoration du taux d’intérêt de 3% sur les échéances impayées.

Si vous souhaitez connaître le montant exact que vous allez payer, nous vous conseillons de contacter votre conseiller ING Direct par téléphone ou par mail.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire