Comment reporter son échéance de prêt immobilier ?

Comment reporter son échéance de prêt immobilier ?

Flirter avec l’idée d’un report d’échéance de prêt immobilier: une danse contractuelle

Entrez dans le monde passionnant des prêts immobiliers. Ce grand tango financier qui se déroule entre vous et votre banque, votre courtier ou même votre agence de crédit fétiche. Chaque mouvement, chaque pas de danse précisément calculé, est codifié dans le vaste contrat qui régit votre prêt.

Au milieu de tous ces jonchets et pirouettes juridiques, vous pourriez trouver une petite gemme – une clause de report de mensualités. Oui, cette petite perle qui permet de souffler, de mettre en pause un instant le rythme effréné de votre prêt. C’est comme la chanson slow lors du bal de promo financier, elle est parfois déjà incluse dans le set-list de votre prêt immobilier. Cependant, rappelez-vous, cette clause n’est pas une chorégraphie obligatoire.

Si votre marche nuptiale contractuelle ne comprend pas de danse lente, cognez à la porte du DJ, autrement dit votre organisme de crédit, pour tenter de demander un remix. À partir de là, c’est le DJ qui prend le contrôle. Il peut donner à votre demande le feu vert, ou l’envoyer valser. C’est son spectacle après tout.

Cependant, si vous envisagez de vous adonner à cette danse lente, assurez-vous d’inscrire cette option dans le programme avant que le bal ne commence. Seuls les pas de danse décidés avant le coup de minuit – ou plutôt, avant la signature – restent en vigueur pour la durée du bal, que ce soit 10, 15, 20, 25, 30, ou même pour les fêtards les plus endurcis, 35 ans.

Petite note pour les aficionados de la danse de salon – tous les balayages, demi-tours, et pirouettes des prêts immobiliers ne permettent pas ce report d’échéance. Par exemple, quelques pas spécifiques comme le PTZ, le PEL, le PAS, le Prêt 1% Logement, les prêts relais et les prêts in-fine ne peuvent pas être mis en pause. Et pour couronner le tout, cette petite pause de danse ne vous coûtera pas un centime supplémentaire en frais bancaires. Qui a dit que le repos n’était pas gratuit?

A lire aussi:  Comment Optimiser Votre Temps: Le Calcul Heure au Service de Votre Productivité

Ballotté dans le tourbillon des remboursements? Voici le scoop sur le report de mensualités!

Accrochez-vous! Vous êtes pris dans une bourrasque financière et cherchez à tâtons la solution pour alléger votre fardeau de remboursements de votre crédit immobilier? Ne courez pas à l’aveuglette ! Le remède à vos maux pourrait bien être le report de vos mensualités. Mais comment ça marche? Eh bien, c’est du cas par cas, aucune formule unique! Un léger détour est obligé: les conditions de report d’échéance pour un prêt immobilier changent comme les couleurs de l’automne d’un contrat à un autre.

Une pause temporaire dans vos paiements, voilà le deal!

En général, les établissements bancaires jouent le jeu, ils vous autorisent souvent à prendre un break de 3 à 24 mensualités pour un prêt immobilier. Cependant, aucune règle en béton ici, chaque organisme prêteur conçoit sa propre feuille de route.

Pas de panique! C’est vous qui tenez les rênes! La durée indiquée au contrat n’est qu’un plafond, alors n’hésitez pas à demander un répit un peu plus court en remboursement si cela vous sied mieux.

Et, surprise, surprise! Il n’y a pas une limite universelle aux nombres de reports. Certains contrats vous mettent un plafond, tandis que d’autres n’hésitent pas à dérouler le tapis rouge pour des opérations de report illimitées.

Report partiel vs report total: le duel des titans

On jongle ici avec deux types de report : le report partiel et le report total.

Le report partiel, c’est un peu le compromis doux-amer. On vous donne une bouffée d’air sur le coût total du prêt immobilier. Il n’y a qu’une seule bête à dompter ici, la partie « capital » du remboursement. Vous continuez néanmoins à rembourser les intérêts selon le bel et bon rythme initial.

À l’autre bout du spectre, se révèle le report total. Dans ce scénario, vous mettez la mensualité, capital et intérêts à l’unisson, sur pause. Vous prenez une grande bouffée d’air financière grâce au report total, mais comme souvent, derrière la belle façade se cache une réalité un peu moins enchantée. Le report total peut vous laisser une note un peu plus salée à la fin.

A lire aussi:  Comment se connecter à CDiscount Mon Compte ?

Alors, prudence! Chaque option, avec ses bons et mauvais côtés, mérite une pesée sérieuse avant que vous ne vous lanciez dans la jungle des demandes de reports de mensualités.

Une expérience quelques peu nécessaire…

Ce n’est pas un phénomène étranger que la clause de report de prêt immobilier soit assortie de conditions de temps. Rien d’alarmant ! Ce serait plutôt courant que l’on vous demande d’avoir déjà remboursé un certain nombre de mensualités avant que vous puissiez lever la main pour demander un report d’échéances.

Soyez donc avisé, ce n’est pas la fin des haricots si vous vous retrouvez piégé dans les fils du crédit immobilier. Il y a toujours une issue de secours, le report de mensualités, mais gardez à l’esprit, les règles du jeu varient d’une banque à l’autre. Alors, scrutez les détails et adaptez vos plans pour naviguer en toute sérénité dans les eaux troubles des remboursements de prêts immobiliers.

Quelles conséquences au report d’échéance d’un crédit immobilier ?

Demander le report de son échéance de crédit n’est pas une décision à prendre à la légère.

L’allongement de la durée prêt immobilier

Une telle opération permet de disposer d’un délai en cas de difficultés financières. De la trésorerie est ainsi dégagée par l’absence de prélèvement de la mensualité du prêt immo, en partie ou dans son intégralité.

Ce report peut alors permettre de faire face à un besoin d’argent, en cas de baisse de revenus ou de dépenses imprévues par exemple.

Toutefois, il s’agit d’un report et non d’une annulation ce qui signifie que le capital restant dû au prêteur reste inchangé et que le prêt immobilier est décalé dans le temps. Il sera donc clôturé plus tard, puisque les mensualités non prélevées sont décalées à la fin de l’échéancier.

Un prêt immobilier plus cher

L’impact d’un report d’échéance sur le coût du crédit immobilier n’est pas neutre. Plus la demande intervient tôt après la mise à disposition des fonds, plus le surcoût financier est important car l’amortissement d’un crédit immobilier induit que la part des intérêts remboursés est plus grande sur les premières échéances.

A lire aussi:  Prélèvement EdenFlirt

A contrario, les dernières échéances portent pour leur plus grande part sur le remboursement du capital emprunté. Au calcul du nouvel échéancier, les intérêts en fin de crédit seront donc plus importants.

Mettre sur pause son prêt immobilier: Zoom sur la lettre de report

Souhaiter mettre entre parenthèses les remboursements de son prêt immobilier, ça peut arriver, pas de soucis! Mais avant de faire le grand saut, faut d’abord vérifier si la clause de report est bien glissée dans le contrat. C’est clair, non? Ensuite, faire connaissance avec les petits détails importants, les failles, les « oui mais »…

Après s’être livré à une petite danse des bénéfices contre les crocs-en-jambe potentiels, c’est l’heure de soumettre sa demande à l’organisme de prêt. Conseil d’ami, en cravate ou en pyjama, mieux vaut le faire par écrit.

Du coup, voici un aperçu d’une lettre de report de prêt immobilier, prête à être customisée :

Vos coordonnées

Les coordonnées de votre tonton le prêteur

C’est où et c’est quand ? (votre ville, la date)

Objet : Suspension temporaire de mon crédit immobilier

LRAR n° : cf. bordereau de quête du Graal envoyé par La Poste

Chère Conseillère, Cher Conseiller;

Je me permets de vous écrire pour demander le report de quelques (X, pour être précis) échéances de mon prêt immobilier n°(Spécifiez le numéro ici) que j’ai eu le plaisir de conclure avec votre établissement en date du JJ/MM/AAAA.

Comme stipulé dans le contrat nous liant, je voudrais décaler (intégralement ou partiellement, c’est vous qui voyez) les échéances prévues pour (précisez les dates concernées) pour une somme totale de XXXX € (ou XXX €/mois x « X échéances »).

Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir prendre en compte ma doléance.

Je vous prie d’agréer, Chère Conseillère, Cher Conseiller, l’assurance de mes salutations les plus sincères.

Du love, votre signature

Votre prêteur, il vous écrit en retour. Si votre demande est approuvée, vous trouverez, dans son courrier, un nouvel échéancier qui vous indique le montant à payer ainsi que les dates de prélèvement.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire