Web 3.0 et l’avenir du commerce électronique

Web 3.0 et l’avenir du commerce électronique

De nos jours, il nous semble presque incroyable de pouvoir nous passer d’Internet dans notre vie quotidienne. Mais il n’y a pas si longtemps, le World Wide Web était très limité et simple. Nous pouvions à peine visiter un nombre limité de sites web, qui étaient très statiques et peu fonctionnels. Et surtout, sans possibilité d’interaction ou de participation. L’évolution de ce réseau de communication nous permet désormais d’opérer dans une multitude d’options qui nous sont utiles, telles que s’informer, effectuer des transactions bancaires, comparer des options d’achat, communiquer massivement avec les réseaux sociaux ou travailler, entre autres possibilités. C’est la nouvelle génération d’Internet ; mais tout est en train de changer en ce moment même.

Qu’est-ce que le Web 3.0 ?

La première version du réseau, à laquelle nous avons accédé il y a un peu plus de 20 ans, était rigide et peu participative ; caractérisée par des sites web statiques avec une simple fonction informative et peu de contenu audiovisuel. En revanche, le Web 2.0 apportait beaucoup plus de contenu audiovisuel et la possibilité de collaborer et de participer : les utilisateurs pouvaient déjà faire partie de la construction des contenus du réseau ; ainsi sont nés les blogs, les réseaux sociaux, les comparateurs ou les forums. Mais un besoin se faisait sentir au cours de cette évolution. Le pouvoir d’Internet était toujours concentré entre les mains de quelques grandes entreprises puissantes. Et les internautes réclamaient leur capacité à contrôler ce système et, en outre, à avoir plus de contrôle sur leurs données privées. Des données que les grandes entreprises veulent obtenir, mais que tous les utilisateurs ne veulent pas partager indiscriminément.

A lire aussi:  Comment Convertir 1900 Euros Brut en Net: Guide Complet pour les Entrepreneurs

C’est cette situation qui a poussé à passer au Web 3.0. Le Web sémantique a pour objectif principal la décentralisation du réseau, qui sera réparti sur un grand nombre d’ordinateurs, plutôt que sur quelques serveurs centralisés appartenant aux grandes entreprises technologiques. La même technologie qui a aidé à créer les cryptomonnaies, la Blockchain, est responsable du développement du Web3. Ces monnaies numériques sont de plus en plus présentes dans notre vie quotidienne. Nous pouvons les acheter ou les vendre sur des plateformes comme Binance ou eToro, les utiliser également pour payer des services ou pour investir. Maintenant, avec la nouvelle version d’Internet, elles gagneront en importance dans les transactions économiques numériques. En ce qui concerne la liberté des utilisateurs, le Web 3.0 apporte également une plus grande sécurité et transparence, ainsi que plus de liberté pour les utilisateurs et leurs contenus. Bien entendu, cette transformation aura un impact sur toutes les activités sur Internet, y compris le commerce.

E-Commerce et Web 3.0

Comment cette nouvelle réalité se reflète-t-elle dans le commerce numérique ? Un des concepts fondamentaux du nouveau réseau est celui de la liberté. Il est évident que nous trouverons beaucoup plus de contenus et une participation accrue des créateurs, ce qui implique plus d’options pour les consommateurs. Et cette augmentation de l’offre se traduit par une plus grande compétitivité, de sorte que la recherche de la satisfaction du client et des prix compétitifs deviendra plus courante. En particulier, avec une augmentation des avis publiés sur les différents services disponibles. Mais pour pouvoir réduire les prix, la Web3 apporte certaines solutions. L’une d’elles est sa conception en tant que réseau « Peer to peer », ce qui réduit les coûts d’enregistrement et de validation, ce qui signifie que les vendeurs auront moins de dépenses. D’autre part, l’intelligence artificielle (l’un des outils les plus importants de la Web 3.0) permet d’automatiser divers processus, ce qui implique également de dépenser moins en infrastructure et en coûts humains.

A lire aussi:  Les Frais Bancaires à la Caisse d’Epargne

Web 3.0 et l’avenir du commerce électronique

En fait, l’intelligence artificielle jouera un rôle majeur dans ce nouveau réseau et, bien sûr, dans le commerce électronique. Principalement, parce que les expériences pour les consommateurs seront beaucoup plus personnalisées. L’IA peut analyser de grandes quantités de données et apprendre automatiquement, de sorte que les suggestions seront centrées sur les préférences de chaque client. Nous verrons également des applications pratiques pour les différentes plates-formes de commerce numérique, telles que des images plus détaillées des produits, un service client personnalisé et automatique, la planification et le suivi des livraisons, la génération de prix variables avec des remises, l’évaluation de la satisfaction de l’utilisateur et l’amélioration continue, ainsi que de nombreux autres exemples. De plus en plus d’entreprises de ce secteur utilisent cette technologie pour évoluer dans leur service et leur organisation interne. Bien sûr, également les principales, comme Amazon ou Zara.

Éléments techniques de la Web 3.0 et leur application au secteur

Cette transformation d’Internet en est encore à ses débuts, mais ses objectifs sont clairs et auront un impact majeur sur le commerce numérique. La blockchain est très utile pour parvenir à la décentralisation ; mais elle permet également de conserver un enregistrement détaillé de toutes les opérations sur le réseau (comme c’est le cas avec les cryptomonnaies) ; par conséquent, les transactions seront plus sûres et transparentes, permettant de vérifier l’authenticité des produits et services et créant un historique de propriété pour chaque actif. De plus, elle est très utile pour la traçabilité des tâches logistiques ; ainsi que le suivi des éventuelles incidents.

A lire aussi:  Pour quelles raisons un rachat de crédit peut-il être refusé ?

Le contrôle des données privées des internautes est un autre point important pour cette nouvelle génération d’Internet. Et c’est également une grande préoccupation des utilisateurs, car leur utilisation échappe généralement à leur surveillance. Avec la Web 3.0, le contrôle personnel et la participation à la décision sur leur utilisation augmenteront. Actuellement, lors des opérations de commerce en ligne, nos données sont constamment partagées, tant avec les fournisseurs qu’avec les plateformes de paiement ou les distributeurs et fabricants. Par conséquent, cela pourrait représenter un changement très important.

Et nous ne pouvons pas oublier un autre aspect technique d’une grande importance. La Web 3.0 renforcera les logiciels libres, ce qui implique (une fois de plus) des coûts plus faibles et de plus grandes possibilités pour les petits commerçants ; et donc, plus de diversité disponible pour les consommateurs. De plus, le web sémantique s’intègre mieux avec d’autres technologies, comme nous l’avons vu avec l’intelligence artificielle ; mais il est également mieux préparé pour l’arrivée future du Métavers, qui révolutionnera le commerce en ligne, avec un environnement virtuel dans lequel nous pourrons interagir, de manière réaliste et immersive, avec les différents produits et services. En fin de compte, la Web3 est un univers rempli de nouvelles possibilités pour le commerce numérique, avec plus d’opportunités pour les commerçants et de nombreux avantages pour les utilisateurs.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire