Comment se protéger du skimming, une fraude à la carte bancaire ?

Comment se protéger du skimming, une fraude à la carte bancaire ?

Skimming – Quand vos cartes de crédits parlent aux fraudeurs

Plongeons dans l’obscur monde du  » Skimming « . Ce terme anglo-saxon désigne une technique de piratage de cartes bancaires des plus insidieuses.

En gros, c’est une copie fidèle de votre carte bancaire, code PIN et autres détails croustillants.

Fraîchement munis de ces informations, les malandrins peuvent recréer un double de votre carte bancaire et le vendre au plus offrant, souvent à l’étranger.

Parce qu’à l’étranger, on ne jure que par la bande magnétique pour valider un paiement par carte. La mignonne petite puce électronique de votre carte, censée être plus sécurisée ? Même pas besoin ! Doux Jésus, comme aux États-Unis par exemple !

Mais disons-le franchement, cette technique de piratage fait des émules, et pas que du côté des fraudeurs potentiels. Même en France, on n’y échappe pas.

Bienvenue dans le monde secret du Skimming : comment opèrent ces cyberpirates

Les délinquants de la fraude au Skimming ajoutent leurs propres gadgets à la machinerie bancaire classique : lecteurs de cartes, distributeurs automatiques de billets…

Et ces équipements caméléon se fondent tellement bien dans le décor qu’ils enregistrent en douce les données des utilisateurs imprudents.

Et le meilleur, c’est que ces pauvres hères n’y voient que du feu. Grâce à son efficacité et sa discrétion, cette technique frauduleuse prend de l’ampleur à la vitesse de l’éclair.

Les pirates l’utilisent principalement sur :

  • Les distributeurs automatiques de billets, où ils placent un faux lecteur de carte, un clavier numérique truqué ou une caméra discrète pour choper les données des pauvres victimes.
  • Comment se protéger du skimming, une fraude à la carte bancaire ?Les terminaux de paiement électronique (TPE), qu’ils truquent ou modifient pour aspirer les précieuses données bancaires.
A lire aussi:  Comment activer et utiliser SecuriPass avec Crédit Agricole ?

Et avec l’essor du paiement sans contact, le Skimming est en pleine mutation.

Ben voyons ! Avec le paiement sans contact, plus besoin d’insérer la carte bancaire dans un terminal pour régler un achat.

C’est tellement plus simple pour les fraudeurs, un vrai jeu d’enfant !

Il leur suffit de glisser un smartphone à proximité de votre carte bancaire (genre à travers vos poches) pour dérober vos précieuses données.

Comment se prémunir de ces attaques sournoises du Skimming ?

Alors, comment se protéger de ces mauvais tours ? Est-il possible de réduire les risques du Skimming ?

Soyez prévoyant et prenez les bonnes initiatives face au Skimming

Voici quelques coupes de poignards dans les prétentions des fraudeurs :

  • Faites un tour sur d’autres distributeurs si celui que vous voulez utiliser vous semble bizarre. Vous savez, un truc dévissé ou qui bouge un peu trop… ;
  • Tapez votre code de carte bancaire à l’abri des yeux indiscrets, et cachez ce sacré clavier numérique quand vous tapez votre code, qui sait qui pourrait regarder sur l’écran;
  • Consultez régulièrement vos relevés de compte, car plus tôt vous détectez une fraude, plus vite vous pouvez agir en bloquant votre carte ;
  • Évitez d’aller retirer de l’argent avant les jours fériés et le week-end : cela donne le feu vert aux pirates ;
  • Essayez d’utiliser au minimum votre carte bancaire ;
  • Préférez le cash pour les petites sommes et limitez l’usage du paiement sans contact;
  • Ne laissez jamais votre carte bancaire se balader ;
  • au rayon paiement, privilégiez les systèmes plus sécurisés comme  » e-Carte Bleue  » ou  » 3D Secure « .
A lire aussi:  Comment régulariser votre facture impayée Free Mobile ?

Prévention 2.0 : Les nouveaux services bancaires protecteurs

Nécessité oblige, certaines banques ont mis sur pied de nouveaux outils et services pour prévenir la fraude et assurer la sécurité de leurs clients.

Par exemple, certains établissements proposent un service de géoblocage. C’est un système qui permet de limiter l’usage d’une carte bancaire à une région déterminée.

Il vous suffit de désigner les zones où la carte peut être utilisée. En dehors de ces zones-là, la carte est comme hors service, et c’est tant mieux.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire