Bris de glace : Que va vous rembourser votre assurance ?

Bris de glace : Que va vous rembourser votre assurance ?

Le super-pouvoir de la garantie « bris de glace » : à quel moment héros des vitres vient en aide ?

Imaginons que vous avez un super-héros de poche, une sorte de Superman des Glaces, toujours disposé à voler à la rescousse dès que vos fenêtres ou d’autres surfaces vitrées hurlent au secours. Eh bien, détrompez-vous, ce n’est pas une pure fiction ! Ça existe bel et bien sous le nom de « garantie bris de glace », ce justicier des vitrages est généralement inclus dans votre contrat d’assurance habitation.

Et ne vous y trompez pas, notre héros n’est pas un simple guignol des fenêtres. Sa cape recouvre une large gamme de surfaces vitrées en détresse : fenêtres, lucarnes, parois vitrées, baies, vérandas, voire même panneaux solaires – à condition qu’ils soient bien mentionnés dans votre contrat d’assurance. Pas mal, non ?

Et quelles sont les aventures qu’il peut vivre ? Eh bien, notre protégé intervient lorsqu’il s’agit de dégâts dus aux intempéries, de chutes d’objets, de projectiles et même lors d’essais d’intrusion non invités !

Il vient également se battre pour la défense des portes intérieures, miroirs muraux, parois de douches, vitres d’insert, aquariums et pour toutes vos cloisons en verre. Oui, vous avez bien entendu, les aquariums. Parfait pour éviter la noyade du salon, vous ne pensez pas ?

A lire aussi:  Pour quelles raisons votre carte bancaire Hello Bank est refusée et quoi faire ?

Situations où même super-héros ne peut plus résister : la garantie « bris de glace » admet-elle des limites ?

Alors oui, il est vrai, même les super-héros ont leurs faiblesses, et notre garantie bris de glace n’en fait pas exception. Il y a malheureusement des parties en verre pour lesquelles il ne peut pas vous sauver la mise. Par exemple, si vous avez cassé malencontreusement un lustre, abîmé une partie d’un meuble en verre ou endommagé n’importe quel autre objet de valeur en verre, notre héros est impuissant.

Il n’est ni un réparateur de fenêtres ancrées dans le passé et trop usées ni un justicier si la casse est volontaire : la vétusté des fenêtres ou le bris intentionnel restent – hélas – hors de sa portée. Alors, pour résumer, ne pensez pas à lui si vous ne pouvez faire appel à un vitrier pour réparer les dégâts que vous avez subis.

Comment convoquer notre héros vitré : les démarches pour la garantie « bris de glace » ?

Pour mobiliser notre héros, ce n’est pas une bouteille à la mer qu’il faut lancer, ni un signal dans le ciel à projeter. Il n’y a qu’une simple règle d’or : avertir votre assureur le plus tôt possible. Vous pouvez même le faire par téléphone dans un premier temps.

Mais le graal pour votre assureur est une description détaillée du problème. Alors, armez-vous d’une bonne vieille plume (ou d’un clavier si vous préférez) et expliquez-lui l’histoire dans une déclaration de sinistre « bris de glace » envoyée par courrier recommandé dans les cinq jours qui suivent l’événement sinistre.

A lire aussi:  Quelles sont les particularités de la carte du Qatar ?

Eh bien, pendant que votre héros de glace est en route, il est bon de sécuriser votre logement pour ne pas inviter une pluie de désagréments à inonder déjà votre sinistre initial.

Un héros aux pieds de plomb ? Le traitement du dossier et l’indemnisation de la garantie « bris de glace » 

Alors oui, notre héros peut parfois mettre du temps à venir à votre aide. Il n’est pas toujours comme Flash Gordon ! Il doit passer en revue le dossier complet incluant vos commentaires, les factures, et n’importe quel autre document relié à l’incident. Prévoyez une pile de documents signés par le vitrier, qu’il aura remplis du formulaire intitulé « Garantie bris de glace » que vous auriez reçu de votre assureur par la poste ou par e-mail.

Le temps nécessaire à notre super-héros pour résoudre votre affaire dépend en réalité de la pile de tâches dont il doit s’occuper, et de son empressement à les traiter. Nous connaissons tous la réputation de lenteur des super-héros bureaucratiques, n’est-ce pas ?

Mais n’oubliez pas, comme pour tout super-héros, sa générosité a un coût. Ne vous attendez pas à une pluie de billets verts en retour. La franchise, inscrite noir sur blanc dans votre contrat, limite la quantité d’argent qu’il peut récupérer pour vous. Ultime conseil, pensez à demander ce montant dès que vous faites appel à votre héros.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire