Achat immobilier : 6 solutions de financement peu conventionnelles

Achat immobilier : 6 solutions de financement peu conventionnelles

Si vous êtes à la recherche d’options différentes et créatives sur la façon de payer une nouvelle maison, cela signifie que vous avez finalement pris la décision d’acheter votre maison idéale. Avoir trouvé le bon bien immobilier implique que vous savez quel est votre budget et maintenant il est temps de rassembler toutes les économies que vous pouvez avoir. Le financement de l’achat d’une maison peut vite devenir complexe. Voilà pourquoi, dans la suite de cet article, nous allons vous présenter plusieurs solutions plutôt originales et qui pourraient grandement vous aider à devenir propriétaire plus rapidement.

Souscrire un PEL le plus tôt possible

Vous pouvez toujours recourir à l’option la plus classique : demander un crédit immobilier à une banque ou à un organisme prêteur. Passer par la banque est certainement la méthode la plus utilisée pour financer l’achat d’une nouvelle maison. En fonction de la banque, votre prêt durera plus ou moins longtemps, mais la plupart sont généralement établis à 25 ans.

Cependant, tout le monde ne peut pas obtenir facilement un prêt immobilier. En effet, pour diverses raisons, les banques peuvent refuser les emprunteurs qui ont un profil un peu différent ou qui ne semble pas assez stable (situation professionnelle fragile, manque de revenus, dossier pas assez solide, etc).

Pour éviter de se voir refuser un prêt immobilier plus tard, il peut être intéressant de souscrire un PEL le plus tôt possible. Le PEL (Plan d’Épargne Logement) est un produit financier qui permet de se constituer une réserve d’argent qui servira d’apport au moment de l’achat de sa résidence principale.

A lire aussi:  combien de temps pour peindre un appartement de 50m2

Ce plan peut être ouvert par une personne majeure ou mineure. Attention, il n’est pas possible d’en souscrire plusieurs. Au moment de l’ouverture, il faudra verser un minimum de 225 euros. Par la suite, il faudra verser au moins 270 euros par semestre. Cela donne environ un minimum de 45 euros par mois à verser pour conserver son PEL. Il faut aussi savoir que les versements sur un PEL ne peuvent aller au-delà de 61 200 euros.

L’argent placé dans le PEL est disponible à tout moment. Cependant, un retrait entraîne la fermeture de ce plan d’épargne. En ce qui concerne le rendement (rémunération), tout dépend de l’âge du contrat (date d’ouverture). Par exemple, pour un PEL ouvert depuis août 2016, le rendement sera de 1%.

Si cette idée vous semble encore trop conventionnelle, nous allons vous présenter des solutions plus originales dans la suite de cet article pour financer l’achat de votre nouvelle maison.

Partager votre logement avec un copropriétaire

Pas aussi commun que le crédit immobilier et beaucoup plus original que le PEL, le partage de logement avec un copropriétaire va certainement vous intéresser. Il y a des gens qui achètent des maisons en partageant les dépenses de celle-ci avec une autre partie.

De cette façon, la maison a deux propriétaires qui peuvent être des amis, de la famille ou même des personnes qui ne se connaissent pas. Ils partagent l’achat d’une maison et aussi l’utilisation de celle-ci au fil du temps en fonction de combien chaque partie a dépensé dans l’achat immobilier (cela peut être du 50/50 ou non).

A lire aussi:  peut on installer une pompe a chaleur dans un appartement

En fait, c’est un bon moyen de financer une seconde résidence. Voici la situation : vous achetez une maison avec une personne qui ne souhaite y passer que deux mois par an. Vous y vivez dix mois et votre copropriétaire deux, où vous pouvez utiliser cette résidence seulement pendant les vacances. En général, c’est plutôt une solution utilisée pour l’achat d’une résidence secondaire, mais qui peut tout à fait s’appliquer à l’achat d’une résidence principale si le besoin s’en fait ressentir.

Acheter un immeuble entier avec un groupe de copropriétaires

Tout le monde prend une part du gâteau dans cette coopérative de propriétaires : chacun son appartement. Donc tout le monde partage la propriété de l’immeuble lui-même, mais vous ne devez pas partager votre maison avec quelqu’un d’autre. Ce serait la solution idéale pour mettre fin aux querelles avec les voisins.

Choisir un prêt en 2 étapes

Avec ce type de prêt, vous pouvez avoir un taux d’intérêt fixe pendant 40 ans. De cette façon, vous paierez moins que d’habitude, mais plus longtemps. De toute façon, après dix ans (ou la période convenue avec votre banque), vous pouvez faire une révision de votre prêt et le modifier ou l’ajuster si vous le souhaitez. Cette option vous donne clairement plus de flexibilité dans l’organisation de vos paiements.

Trouver un sponsor

Faites attention à votre réseau de contacts. Vous ne savez jamais qui pourrait être le sponsor potentiel de la maison de vos rêves ! Vos amis pourraient être intéressés à investir dans une propriété dont vous allez profiter. De même, vos proches pourraient être poussés à agir comme votre mécène personnel.

A lire aussi:  Réinventer le Business Modèle: Une Étude Approfondie sur les Maisons Closes

Cependant, avec cette solution, il faut vous attendre à devoir rendre le bien à vos proches un jour ou l’autre. Rendez ce que vous devez au bon moment, et ainsi les dîners de Noël ne deviendront pas une bataille verbale et même physique !

Opter pour le crowdfunding

Le crowdfunding est une forme de financement qui s’est largement popularisée ces dernières années, surtout dans le monde des start-ups. Le crowdfunding est un moyen de réunir de l’argent et du soutien pour un projet spécifique : lancer une entreprise, collaborer au lancement d’un nouveau disque de musique ou même aider quelqu’un à acheter une maison ou une voiture. Il y a une infinité de sites web où publier vos projets et faire participer les gens financièrement pour que ceux-ci deviennent réalité !

Pour finir, si aucune de ces solutions peu conventionnelles ne vous a convaincu, nous vous conseillons d’opter pour l’épargne dans sa forme la plus simple. En effet, pour réunir une somme d’argent conséquente pour acheter une maison, l’option la plus facile peut être d’économiser une certaine somme d’argent tous les mois, mais pour que ce soit efficace, il faut tout de même commencer assez tôt.

Vous connaissez à présent différentes façons de financer l’achat de votre nouvelle maison. Devenir propriétaire est un projet complexe qui doit être préparé le plus tôt possible pour faciliter l’opération. Alors, ne tardez pas !

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire