Comment financer une association ?

Comment financer une association ?

Vous vous demandez certainement comment financer votre association. Avec son caractère non lucratif, l’association a tout de même besoin de fonds pour fonctionner.

De plus, comme dans le cas des entreprises, trouver un financement peut être un véritable obstacle. D’où l’importance de trouver des solutions financières stables pour différents types d’activités.

Ptitclic vous présente à travers cet article quelques conseils sur le financement d’une association.

Financement d’une association par le biais d’une demande de subventions

Qu’il s’agisse d’une association sportive, étudiante ou humanitaire, recevoir des subventions de l’État est l’une des principales formes de financement.

Ce financement comprend une variété d’aides financières fournies par :

– L’état.

– Les collectivités territoriales.

– Etablissements administratifs publiques.

– Institutions de sécurité sociale.

– Les institutions publiques à caractère industriel et commercial.

– Autres organes chargés de la gestion de la fonction publique administrative.

Eligibilité à la demande du financement de votre association :

Toute association dûment déclarée et disposant d’un numéro Sirene peut demander une subvention.

Rappelons que l’inscription au répertoire national des entreprises et des institutions (également appelé répertoire Sirene) est gérée par l’Institut national de la statistique et des études économiques INSEE. Il est impératif que votre association soit enregistrée si vous souhaitez demander une subvention.

Attention, si votre association est une association culturelle, vous ne pourrez pas demander de subvention gouvernementale. Vos sources de financement seront différentes.

Toute association déclarée et inscrite au répertoire Sirene peut demander une subvention pour :

– Réaliser un projet ou une action d’investissement.

– Contribuer au développement des activités.

A lire aussi:  Quelle banque choisir pour un crédit immobilier ?

– Ou contribuer au financement général de ses activités.

Pour certaines subventions, l’association doit être agréée par le ministère.

Pour demander une subvention, les dirigeants doivent remplir le formulaire Cerfa 12156*05 de neuf pages. Pour être éligible au financement, plusieurs conditions préalables doivent également être remplies :

– Exister en tant que personnalité juridique, notamment par le biais d’une déclaration en ligne.

– Définir un objet conforme à son objet social et à ses statuts, il peut s’agir de la réalisation de certaines actions ou d’un projet d’investissement.

L’utilisation des subventions accordées par l’État, une collectivité locale ou un établissement public peut être contrôlée par l’organisme subventionnaire et les comptables supérieurs du Trésor, de l’Inspection générale des finances, de certaines inspections et du tribunal.

Ce contrôle financier vise à vérifier que les subventions ont été utilisées aux fins prévues.

Une utilisation incorrecte de la subvention est considérée comme un abus de confiance. Dans ce cas, les dirigeants de l’association risquent jusqu’à 3 ans de prison et une amende de 375 000 euros.

Toutefois, Il existe des solutions internes pour financer une association qui sont aussi efficaces que les subventions gouvernementales.

Financer l’association par la participation de ses membres

Comment-financer-une-association-par-ses-membres

Les cotisations des membres constituent une ressource importante pour l’organisation. Ainsi, les contributions des membres constituent une grande partie de ses revenus annuels.

Financer l’association par des dons, des dotations et des legs : une alternative intéressante ?

L’association est habilitée à recevoir des dons de particuliers. Le don est gratuit, sans compensation matérielle.

D’autre part, seules certaines associations peuvent recevoir des dons et des legs, qui peuvent donc prendre la forme de sommes d’argent ou d’autres formes de financement.

A lire aussi:  Comprendre le Rendement d'une Assurance Vie: Un Investissement Rentable?

– Biens mobiliers objets, meubles, etc.

– Biens immobiliers terrains, bâtiments.

Financez votre association avec un prêt bancaire

De nombreuses banques proposent des formules conçues pour les comptes bancaires des associations et adaptées à leurs besoins. Ces organisations auront le choix entre différentes solutions de financement à court, moyen ou long terme.

Ils peuvent souscrire un crédit-bail mobilier ou obtenir un prêt classique auprès des banques pour financer leurs besoins d’investissement courants.

Financer votre association par le crowdfunding

Ayant prouvé son efficacité dans plusieurs situations, le crowdfunding s’impose aujourd’hui comme un système de financement particulièrement efficace. En particulier, il peut s’agir d’une forme de don simple ou de don en échange de dons. Dans les deux cas, le crowdfunding permet de rassembler l’ensemble de la communauté au profit de l’association.

Le crowdfunding peut se faire par le biais de plateformes numériques, il est ainsi possible de demander aux internautes de récolter les fonds nécessaires à leur projet.

En principe, une campagne de crowdfunding se déroule en un temps relativement court. Une bonne préparation est nécessaire afin de réunir le plus grand nombre de participants possible.

La réputation de la plateforme choisie est également cruciale pour améliorer la visibilité de l’association et gagner la confiance du grand public.

Financer l’association par des activités commerciales annexes

Une association peut également exercer des activités annexes génératrices de revenus pour contribuer au financement de ses activités principales.

Afin de financer divers projets et d’assurer son budget de fonctionnement, une association à but non lucratif peut organiser des :

A lire aussi:  A quoi correspond le virement CA Consumer Finance reçu sur votre compte ?

– Événements caritatifs dîners de charité, bals, etc.

– Foires, loteries et tombolas.

– Concerts, spectacles de variétés ou événements folkloriques.

– Diverses manifestations culturelles expositions, spectacles, etc.

– Diverses représentations théâtrales ou cinématographiques.

– Événements sportifs.

– Ventes de charité.

– Vente de marchandises T-shirts, casquettes, calendriers, etc. Et plus encore.

Cet article vous plait ! venez découvrir notre rubrique Finance pour trouver les meilleurs conseils en fiance.

À Propos de l'autEUR

Pierre Manceau
C'est à travers ce blog que je partage tous mes conseils financiers et divers placements pour gagner de l'argent. Ne ratez rien sur la finance en ajoutant mon blog à vos favoris

Laisser un commentaire